Rencontre avec Patricia, animatrice téléphone rose

Une jeune femme ordinaire

Numero telephone rose

Rien ne destinait au départ cette jeune femme à travailler tous les soirs de la semaine pour un des principaux opérateurs de téléphonie rose du nord de la France. Elle avait eu son bac ES avec mention assez bien puis avait suivi un cursus universitaire en économie à la fac de Lille. Les mois et les années passant, Patricia s'ennuyait dans sa vie et dans ses études. Elle avait des difficultés financières et avait bien du mal à joindre les deux bouts.

Son job d'animatrice de charme lui ouvre de nouvelles perspectives

Quand Emilie, une de ses copines de fac, lui a parlé du job qu'elle exerçait le soir après la fac Patricia n'en crut pas ses oreilles. Jamais elle n'aurait pu croire que de sussurer des paroles cochonnes au téléphone aurait pu être aussi rémunérateur. Au départ elle était timide et ne faisait pas vraiment recette auprès de ses employeurs. Elle a failli être virée. Pas assez excitante, trop polie, trop sage, elle ne faisait pas l'affaire... Sur les conseils de sa copine Emilie, Patricia devint plus coquine et se risqua à des paroles plus crues et plus "sexuelles". Très vite, elle rencontra un vif succès.

Animatrice et étudiante : deux vies en parallèle

Depuis mars dernier, Patricia partage son temps entre les bancs de la fac où elle trouve plus d'intérêt qu'auparavant, et son smartphone qu'elle ne quitte pas tous les soirs de la semaine entre 20h00 et 2h00 du matin. Son petit copain est au courant et avoue avoir été un peu jaloux au départ. Depuis, il s'est habitué et a fini par accepter le travail de sa copine. Une double vie qui permet à Patricia de mieux vivre, de continuer ses études dans de meilleures conditions financières et de réaliser virtuellement quelques fantasmes !

Voir aussi : telephone rose marie lou

fr be lu ca